psychothérapie et sophrologie VAUCLUSE 84, Sandra Barba sophrologue et psychologue vaucluse 84, sophrologue et psychologue nimes 30, sophrologue et psychologue 13 bouches du rhone, sophrologue et psychologue aix en provence, sophrologue et psychologue carpentras, sophrologue et psychologue orange, sophrologue et psychologue alès, e-thérapie france 13 le 30 et le 84, thérapie de couple, deuil, dépression, burn-out, sophrologie Sarrians, Vaison-la-Romaine, Avignon, Carpentras, aide, écoute, soutien, Caromb, violences, maternité, pleurs, joies, femmes, hommes, couple, sommeil, psychologie, psychanalyse

Connaitre les 7 étapes du deuil (décès, divorce ou licenciement)

Ce travail de deuil s'opère dès lors qu'il y a disparition. Au niveau de la perte d’un proche, mais il est enclenché dans le domaine sentimental, lors d’une rupture et dans le domaine professionnel, lorsqu’on arrive à la fin d’un contrat, ou lors d’un licenciement.


Ces 7 étapes sont mesurables et identifiables, cependant, pour les vivre bien, il est préférable d'être accompagné(e) dans sa démarche pour pouvoir « tourner la page ».


Prendre rendez-vous



Etape 1Le Choc :

C’est une phase courte. L’annonce d’une rupture, une disparition, une perte conduisant à un constat. Cette annonce laisse la personne sans émotion apparente. Le terme de sidération peut tout à fait convenir pour qualifier la réaction de la personne face à l'information transmise. Exemple : « Il est parti. Je te quitte. C’est fini. Vous êtes viré ».


Etape 2Le Déni :

C’est le refus de croire, de comprendre, de reconnaitre la situation. L'utilisation d'arguments et de la contestation. L'information, la situation, voire la réalité toute entière est rejetée. Ce n'est pas possible, çà n'est pas arrivé. Cette phase est sans doute celle dans laquelle certains préfèrent s'enfermer pour ne pas souffrir. C'est une sorte de refuge. Conserver les affaires de l'être aimé, attendre et espérer son retour, son appel, le soir….

Exemple : « Ce n'est pas vrai, pas possible, il (elle) ne m'aurait jamais fait cela.... ».


Etape 3La colère, l'idéalisation et le marchandage :

La réalité apparait comme un choc, une injustice. La confrontation à cette prise de conscience engendre de la colère incontrôlable, envers soi et vers les autres.

C'est aussi une phase dite de marchandage, se tourner par exemple vers le divin pour espérer un retour.

La pensée de la personne est faite de contradictions. Elle peut s’emporter par ou s’enfermer. Des pulsions de vengeance peuvent ainsi la pousser à avoir des comportements qu'elle ne comprend pas elle-même.

En fait, la personne est confrontée à l'impossibilité d'un retour en arrière. Elle doit faire le deuil, et passe par de nombreuses émotions : reproches, remords, ressentiments, dégoûts, de la répulsion, séduction ou agression. C'est aussi parfois la période d'idéalisation de la relation, du travail entrainant des regrets, des reproches sur soi meme.

Exemple : « C’est de leurs fautes, ils n’ont jamais rien fait pour moi . Je me retrouve seule à cause de… Je te promets de tout changer pour que tu reviennes...».

Etape 4La tristesse :

C’est un état de désespoir. Cette étape marque le passage à l'acceptation de la réalité. L'absence se fait ressentir et il n'y a pas d'autre choix que de se retrouver seul(e), sans emploi, sans conjoint. Cette étape est celle qui demande le plus de soutien et d'accompagnement. Etape fragile ou la personne peut basculer rapidement dans un état de dépression. Prise de conscience et larmes accompagnent cette phase.

Exemple : « Ce n’est pas juste, pourquoi elle m’a fait ça à moi, qu’est ce que je vais devenir » ?

Dans ces moments ne restez pas seule prenez rendez-vous


Etape 5La résignation :

Finie la lutte contre l'impossible. Après avoir tout essayé un épuisement, une lassitude fait baisser les bras. Selon le vécu, la personne peut s'inscrire dans le rejet.

Exemple : « C'est la vie, on ne peut rien y faire. Les hommes(femmes) sont tou(te)s les mêmes ».


Etape 6L'acceptation :

Il est temps de prendre la réalité et e l'accueillir telle qu'elle est. La personne accepte la perte (de l'être cher, de la petite amie, ou du travail). La personne capable de garder les bons moments mais sait faire la part des choses pour repérer les moins bons. La confiance en soi revient doucement et l'avenir semble s'éclaircir, avant des moments de tristesse bien moins prononcée et jusitfiée par l'absence.

Exemple : « J'y pense encore parfois, mais je vois la vie autour de moi, je sors et je reprends contact. je suis inscrite sur un site de rencontre... ».


Etape 7La reconstruction :

L'étape la plus longue certes. Avancer en découvrant chaque nouvelle journée sans forcément mettre un but mais simplement pour continuer à vivre et redécouvrir le côté positif de la vie. Se faire accompagner dans cette phase amène à mieux se connaître, à découvrir ses ressources personnelles et à prendre conscience de sa propre personnalité. Comprendre ce que la personne ne veut plus, sans réellement fixer d'objectifs, développer la confiance en soi, retrouver de l'énergie et revivre.


Sandra Barba 0760365832 www.sandrabarba.fr

#deuil #depression #vivre #prenezrendezvousavecvousmême #tristesse #psy #acceptation #reconstruction #colère #décès #divorce #licenciement #séparation

0 vue

© Pratique de psychothérapie et sophrologie Sandra Barba  07 60 36 58 32 - 89  rue du portail neuf - 84810 Aubignan

 SIRET 514 610 393 00019 - APE 8690F

Mentions Légales - Référencement OO-WEB.FR

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Icône social Instagram
  • LinkedIn Social Icône

psychothérapie et sophrologie VAUCLUSE 84, Sandra Barba sophrologue et psychologue vaucluse 84, sophrologue et psychologue nimes 30, sophrologue et psychologue 13 bouches du rhone, sophrologue et psychologue aix en provence, sophrologue et psychologue carpentras, sophrologue et psychologue orange, sophrologue et psychologue alès, e-thérapie france 13 le 30 et le 84, thérapie de couple, deuil, dépression, burn-out, sophrologie Sarrians, Vaison-la-Romaine, Avignon, Carpentras, aide, écoute, soutien, Caromb, violences, maternité, pleurs, joies, femmes, hommes, couple, sommeil, psychologie, psychanalyse