L’EXCLUSION PARENTALE

Mis à jour : 5 août 2018

Quel est ce nouveau mot barbare ? L'exclusion parentale.


Après l'aliénation parentale, il peut être ontéressant de soulever ce second point. Celui de l'exclusion parentale.

Le respect du droit de l’enfant à voir ses deux parents est fondamental

Du non-respect de ce droit découle une souffrance réelle du parent mais surtout de l’enfant (nous parlons une nouvelle fois d'une forme de maltraitance) et ainsi confirmer que le droit de l’enfant doit primer sur celui des parents individuellement.


Quelques questions se soulèvent ici :

Est-il moral, légal, et sain d’utiliser un enfant …

  • 1) comme un otage

  • 2) puis par la suite, comme une arme

Un parent dans cette démarche le fait en conscience pour obtenir un avantage dans une négociation lors de la phase de séparation.

La réponse semble évidente NON ce n'est ni moral, ni légal, ni sain et pourtant chaque jour, je fais le constat à mon cabinet du désespoir face à la mise en place de ces pratiques;



exclusion, solitude

Un drame en 2 actes :

Cette forme de maltraitance psychologique se produit en deux actes :

L'isolement

Puis l'aliénation (cf article aliénation parentale)


Cela entraine souffrance morale véritable, destructive et surtout des lésions graves dans la construction de l'enfant pour l'adulte qu'il sera demain. Solitude, perte de confiance en l'autre, en soi, désespoir, troubles relationnels....


Ne laissez pas la situation empirer

Agissez !

www.sandrabarba.fr



22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout